Bulletin 5

Le 9 mai 2017, nous avons organisé notre première session de sensibilisation en ligne. Ce fut une riche expérience d’apprentissage, tant au niveau du contenu que de l’organisation. La technologie nous a déçus, mais nous allons considérer cela comme un point de travail pour notre prochaine session d’extension. Nous espérons accueillir plus de partenaires associés la prochaine fois.

L’ouverture a commencé par une explication de la conception du projet OP4RE et du contenu du rapport de démarrage. Après cette explication de l’OP4RE par Silvester Draaijer, coordinateur du projet, Daniel Haven, de ProctorExam, a montré son outil de suivi. Après cette introduction, 3 partenaires ont expliqué leurs premières expériences avec le proctoring en ligne. First Michiel van Diesen (Fontys, Pays-Bas) a partagé son expérience avec le proctoring en ligne. Pierre Beust (FIED, France) a ensuite présenté les expériences d’examens à domicile des surveillants à l’Université de Caen. De Belgique, nous avons invité le VIVES University College, département d’enseignement à distance. Ils ont une longue tradition d’apprentissage à distance et travaillent avec ProctorExam pour offrir environ 1000 examens en ligne chaque année. Afin de supporter cette quantité de tests en ligne, VIVES a un personnel dédié à la planification, l’administration et la surveillance des examens. Pour plus d’informations et de présentations, nous vous invitons à consulter le site d’OP4RE.

Au cours des prochains mois, nous continuerons à travailler sur les résultats intellectuels et d’autres expériences seront mises en place. Au fur et à mesure que nous avançons, nous constatons que nous nous distinguons de notre planification, du fait que les OI en matière d’accréditation et de respect de la vie privée ne se prêtent pas très bien à une planification de projet linéaire stricte. Peut-être que certains changements seront effectués lors de la deuxième réunion transnationale d’octobre à Darmstadt. En ce qui concerne les questions de confidentialité et de protection des données mentionnées précédemment, nous poursuivons notre quête. Les règles et pratiques exactes pour se conformer aux données personnelles numériques sensibles sont loin d’être claires. Par ailleurs, ProctorExam a noué un nouveau partenariat avec “Associatie voor Examinering” (NL), déjà partenaire associé du projet OP4RE. Nous entamons des discussions plus intensives avec eux pour la collaboration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *